SOLEIL COUCHANT

Théâtre-marionnette

Jeudi 16 et vendredi 17 août à 21h au Salon Bleu

Introspectif et extrêmement touchant, le « Soleil couchant » d’Alain Moreau, ce virtuose discret de la marionnette, invite à un autre rapport au temps, au geste, à sa précision, à la grandeur des petits riens… Laurence Bertels – La Libre Belgique

 

Dès 15 ans

Durée : 1h

Tarif 2

 —

Sur une plage, dans la douceur d’un soleil couchant, un vieil homme plonge dans ses souvenirs. Il semble, avec entrain, préparer sa dernière oeuvre. Sans un mot, ce personnage, une marionnette à taille humaine, nous fait saisir le temps qui passe et ses sentiments au travers de petits riens. Un peu de sable qui coule de sa chaussure, l’inconfort d’une position, un soupir, une bière que le vieil homme prend le temps de boire et de partager avec son manipulateur, son créateur, son double : Alain Moreau.

Soleil couchant s’intéresse au plus près aux micro-drames de l’existence avec tendresse, dérision et émotion. Alain Moreau dresse un portrait intense et poétique de la vieillesse. Un ultime toast à la vie.

C’est en 1987, avec la création de Le Tour du bloc qu’Alain Moreau se fait connaître. Joué plus de 500 fois à travers le monde, le spectacle lui donne le goût des voyages et l’occasion de fonder sa propre compagnie : le Tof Théâtre. Depuis, c’est une trentaine de spectacles, souvent primés en Belgique et ailleurs, qui ont été créés.

Rencontre SACD avec l’auteur du spectacle, Alain Moreau, le 17 août à 14h dans l’Espace Bar du Festival

Conception, mise en scène, scénographie et interprétation marionnette : Alain Moreau

Création musicale : Max Vandervorst

Participation à l’écriture et regard extérieur : Laura Durnez

Collaboration artistique, chorégraphie et travail sur le mouvement : Seydou Boro

Assistanat à la mise en scène : Maud Quertain

Une production du Tof Théâtre, en coproduction avec ONZE, Biennale de la Marionnette et des Formes manipulées – Mayenne, Sarthe, Maine-et-Loire & My Luciole, accompagnement et production de spectacles vivants – Paris. Avec le soutien du Théâtre Varia, Centre Dramatique et de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Photo © Angela Malvasi

Pour réserver, c'est ici
I’DONT SPEAK FRENCH