UN LUNDI EN COULISSES

Lundi 10 août à 18h • La Glacière

Durée : 2h

Gratuit, sur réservation 


Une première à Spa !


Les Lundis en coulisse invitent les passionnés professionnels ou amateurs à découvrir une ou deux pièces récentes choisies par un passeur. Cette personnalité présente brièvement chaque pièce, les rôles sont distribués et les textes lus au débotté.
Une expérience captivante pour tous les participants, qu’ils soient lecteurs ou simples auditeurs.

Le passeur de ce lundi en coulisses sera le metteur en scène et enseignant Mathias Simons.

Après une formation d’acteur au Conservatoire de Liège, Mathias Simons s’est principalement engagé dans la mise en scène et l’enseignement. À plusieurs reprises, il a également contribué à l’écriture de spectacles soit seul, soit en collectif.
Dès la fin des années 80, Mathias Simons a travaillé pour diverses compagnies (Groupe 92, Groupe Evora, Groupov) mais aussi en son nom propre. Il a monté des auteurs classiques (Molière, Marivaux, Musset, Goldoni…), mais aussi modernes et contemporains (von Horvath, Brecht, Claudel, Handke, Orwell, Piemme, von Mayenbourg, Keene…). Il a également proposé des créations personnelles et collectives. (« Les cannibales », coécriture dans Hermès, « Journal d’un quarteron », « 1984 », « Rwanda 94 », « Si j’étais moi »…)
Depuis plus de trente ans, M. Simons est engagé dans le projet des Ateliers de la Colline – compagnie pionnière du théâtre jeune public en Belgique francophone. Il a coécrit et mis en scène pour ce collectif près de 15 créations dont une bonne part ont été remarquées, primées et largement diffusées en Belgique et à l’étranger. Il est à présent un des directeurs artistiques de cette compagnie.
Il a également enseigné la pratique du théâtre à l’ESACT du Conservatoire Royal de Liège pendant trois décennies en explorant avec les étudiants autant le répertoire que les créations personnelles et collectives.

Ce Lundi 10 août, Mathias Simons propose de nous faire lire de larges extraits de deux pièces importantes du répertoire dramatique de la fin du 20e siècle. En dépit de leur renommée internationale, ces deux œuvres n’ont a priori jamais été représentées en Belgique francophone. Il est donc GRAND TEMPS DE LES DÉCOUVRIR 

• Dostoïevski-trip de Vladimir SOROKINE
Traduction du russe par Tania Moguilevskaia et Gilles Morel • Éditions Les solitaires intempestifs

« Le texte démarre dans une ambiance trash et crue. Nous nous trouvons au milieu d’une bande de junkies, dans un endroit caché et délabré. Mais la dope dont ils ont besoin est de la littérature… » Mathias Simons

 
• Le nom de Jon FOSSE
Traduit du norvégien par Terje Sinding • L’Arche éditeur

« Une très jeune fille enceinte et sur le point d’accoucher rentre chez ses parents dans une ville de province. Elle est rejointe par son copain qui est aussi le père de l’enfant. Dans le courant de la pièce les deux jeunes gens vont tenter de donner un nom à leur futur enfant sans jamais y parvenir. »  Mathias Simons


Les lundis en coulisse en Belgique, une initiative de Silvia Berutti-Ronelt, sont une coproduction du Royal Festival de Spa, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar et du Centre d’études théâtrales de l’UCL à Louvain-la-Neuve, d’ARTS2 / Conservatoire Royal de Mons, du KVS, du Rideau Bruxelles, de la SACD, du Théâtre La montagne magique, du Théâtre des Martyrs, du Théâtre National Wallonie-Bruxelles et du Théâtre Varia en partenariat avec le Centre d’Écritures Dramatiques – Wallonie Bruxelles.

Photo La Bellone juin 17 © Fabienne Cresens



 

Pour réserver, c'est ici