LA PROMESSE DE L’AUBE

Vendredi 7 août à 20h30 • Théâtre Jacques Huisman, Centre Culturel

Durée : 1h10

Consulter les tarifs 


Seul sur scène, Michel Kacenelenbogen endosse cette poignante histoire filiale avec humilité, tendresse, sincérité. Catherine Makereel – Le Soir


Dans La Promesse de l’aube, Romain Gary rapporte son passé non pas tel qu’il l’a vécu, mais tel qu’il le perçoit rétrospectivement, à la lumière de ce qu’il est devenu. L’auteur y relate avec humour et gravité sa traversée des événements historiques et intimes.

Sa vie débute par une enfance ballottée entre la Russie, la Pologne et Nice, où le luxe et la pauvreté sont connus tour à tour. Elle est traversée par le dur apprentissage d’aviateur et par des aventures en France, en Angleterre et en Afrique. À chaque instant, perle l’amour infini de Nina, possessive, colérique, idéaliste, courageuse et étourdie. L’amour d’une mère pour son fils.

Le metteur en scène et comédien Itsik Elbaz nous livre du roman une adaptation théâtrale intelligente et dirige le talentueux Michel Kacenelenbogen, qui rendosse pour l’occasion son costume de conteur. Un moment sur la pointe du cœur !


De Romain Gary • Mise en scène et adaptation : Itsik Elbaz  • D’après La Promesse de l’aube de Romain Gary © Éditions Gallimard • Musique : Pascal Charpentier • Avec Michel Kacenelenbogen
Coproduction Théâtre Le Public, Théâtre du Chêne noir, Ki m’aime me suive. Avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement Fédéral de Belgique via Belga Film Fund.

Photo © Gaël Maleux


Pour découvrir davantage l’homme et l’artiste, son actu, son parcours, ses souvenirs de scène :

Pour réserver, c'est ici