Iphigénie à Splott

Meilleure pièce – Theatre Awards (Londres, 2015)

Nominations Prix Maeterlinck de la Critique 20-22 : Meilleur spectacle & Meilleur·e interprète pour Gwendoline Gauthier


Vendredi 12 et samedi 13 août à 21h Théâtre Jacques Huisman, Centre culturel

Durée : 1h30 · Àpd. 14 ans · AFTER PARTY au bar dès 22h les 12.08 & 13.08 

Consulter les tarifs 


La presse en parle :

UNE TUERIE ! Le Soir – Catherine Makereel

Grave, intense, fougueux, percutant. Et quel texte ! Stéphanie Bocart – La Libre Belgique

Une suite de rebondissements dignes d’une série télé addictive. Un must ! Estelle Spoto – Le Vif


Effie habite à Splott, un quartier de Cardiff – capitale du Pays de Galles -, miné par la fermeture des usines, le chômage et la précarité. Effie, c’est le genre de fille qu’on évite de regarder dans les yeux quand on la croise dans la rue car on a l’impression qu’elle va nous exploser au visage. Effie, on croit la connaître, alors on la juge l’air de rien, mais on n’en connaît pas la moitié…

Tous les lundis, elle picole, se drogue et émerge au bout de trois jours pour mieux recommencer. Un personnage de démesure, jusqu’au-boutiste et qu’on croirait sorti d’une tragédie grecque… Et puis, un soir, l’occasion lui est offerte d’être autre chose que ça…

Ce texte de Gary Owen, dramaturge et scénariste gallois multi-récompensé, est proposé pour la première fois en langue française avec Georges Lini à la mise en scène (L’Entrée du Christ à Bruxelles, Un Tailleur pour dames…), Gwendoline Gauthier au jeu et trois musiciens rock.

Iphigénie à Splott est un cri de détresse poussé par une jeunesse en colère. L’histoire banale d’une fille défavorisée qui tente de survivre… Avec comme note de fond, l’humour et la dérision à l’anglo-saxonne.

Un spectacle éblouissant et percutant à voir absolument.


De Gary Owen

Traduction : Blandine Pélissier et Kelly Rivière

Mise en scène : Georges Lini

Avec : Gwendoline Gauthier

Collaboration artistique : Sébastien Fernandez

Direction musicale : François Sauveur

Musiciens live : Pierre Constant, Julien Lemonnier et François Sauveur

Une coproduction du Théâtre de Poche et de la Cie Belle de Nuit. Texte traduit avec le soutien de la Maison Antoine Vitez, Centre international de la traduction théâtrale. L’auteur est représenté par MCR Agence Littéraire.

Photo ©Debby Termonia

Pour réserver, c'est ici